Sélectionnez une formation ou un Domaine de Compétences et/ou un département

Pour la région : Ile-de-France




APPRENTI CHARGE DE MISSIONS EN SANTE-ENVIRONNEMENT H/F

Certaines informations relatives à cette offre de contrat sont réservées aux candidats admissibles à au moins une des formations qui lui sont associées. Si vous possédez déjà un compte candidat AFi24, identifiez-vous maintenant, sinon, créez votre compte Candidat.
Secteur géographique
Île-de-France 
Date de début de contrat souhaitée
Mardi 01 septembre 2020
Descriptif de la mission
Notre structure assure la mise en œuvre des politiques en matière de prévention et de gestion des risques sanitaires d'origine environnementale (qualité de l'eau, bruit, amiante, études d'impact, qualité de l'habitat, etc.) ou infectieuse (maladies à déclaration obligatoire, etc.).
Les missions exercées sont des missions de surveillance sanitaire, d'instruction administrative, d'inspection, de contrôle, de prévention et d'animation territoriale. Elles sont exercées majoritairement au titre du Code de la santé publique et, selon les cas, pour le compte de notre Directeur général ou du Préfet.
Au sein du département Veille et sécurité sanitaires, les thématiques relatives à la qualité des eaux et à la lutte antivectorielle sont des thématiques majeures, aux enjeux sanitaires et politiques importants :
1. Dans le domaine de l'eau destinée à la consommation humaine, le développement d'une stratégie globale de gestion préventive des risques, appelée Plans de gestion de la sécurité sanitaire des eaux (PGSSE), constitue un enjeu d'avenir pour les acteurs de l'eau. À ce sujet, notre structure, dans son troisième Plan régional santé- environnement, s'est donnée pour objectif d'accompagner les personnes responsables de la production et de la distribution de l'eau dans cette démarche.
Aujourd'hui à caractère facultatif dans la réglementation nationale, la mise en œuvre des PGSSE devrait être prochainement rendue obligatoire dans la prochaine révision de la directive européenne eau potable. Dans ce contexte réglementaire en
mouvement, nous avons donc décidé d'anticiper.
2. Le moustique-tigre (Aedes albopictus) est un vecteur de maladies virales (arboviroses) telles que la dengue, le chikungunya ou le zika. La lutte contre son implantation dans les territoires fait partie intégrante de la lutte antivectorielle. En métropole, ce
moustique s'est développé rapidement depuis 2004 et est désormais implanté dans 51 départements, dont l'Essonne.
Nos missions comprennent aujourd'hui la surveillance entomologique, la lutte contre les nouvelles implantations, la prospection, le traitement autour des lieux fréquentés par des cas humains d'arboviroses ainsi que la mise en œuvre de la surveillance
entomologique dans les points d'entrée du territoire.

Sous la conduite de l'ingénieur d'études sanitaires, l'apprenti aura pour missions principales :
1. Missions relative à la thématique de l'eau destinée à la consommation humaine :
- Définir une stratégie départementale de gestion préventive des risques sanitaires de l'alimentation en eau potable (état des lieux, priorisation, modalités d'accompagnement et perspectives) sur la base des recommandations de l'Organisation mondiale de la santé, des travaux menés en Île-de-France et des travaux menés dans d'autres départements français.
- Poursuivre la mise en œuvre des PGSSE en cours dans le département de l'Essonne.
- Sensibiliser les acteurs de la production et de la distribution de l'eau sur les PGSSE par l'organisation d'actions de communication.
2. Missions relative à la thématique de la lutte antivectorielle :
- Participer à la gouvernance de la lutte antivectorielle en Essonne.
- Développer, en lien avec notre service communication, des outils de communication et de sensibilisation.
- Sensibiliser les acteurs locaux à la thématique de la lutte antivectorielle.

L'ensemble de ces missions sera mené en étroite collaboration avec nos partenaires internes (siège et délégations départementales) et externes (Préfecture de l'Essonne, Conseil départemental de l'Essonne, communes, etc.).
Formation(s) associée(s)
Compétences requises
- Niveau BAC +3 à +5 (licence professionnelle, master, mastère, etc.).
- Connaissances de l'environnement institutionnel et administratif
- Connaissances des risques sanitaires liés à l'environnement
- Connaissances épidémiologiques et entomologiques
- Connaissances techniques relatives à la production de l'eau destinée à la consommation
- Sens du service public ;
- Goût du travail en équipe ;
- Sens du relationnel ;
- Capacité à prendre des initiatives ;
- Rigueur et méthode ;
- Dynamisme et disponibilité ;
- Adaptabilité.
Nécessité d'un véhicule
Non