Sélectionnez une formation ou un Domaine de Compétences et/ou un département

Pour la région : Ile-de-France




ALTERNANCE CHARGE D'ANALYSES EN PHYSIQUE ATMOSPHERIQUE (F/H)

Certaines informations relatives à cette offre de contrat sont réservées aux candidats admissibles à au moins une des formations qui lui sont associées. Si vous possédez déjà un compte candidat AFi24, identifiez-vous maintenant, sinon, créez votre compte Candidat.
Secteur géographique
Île-de-France 
Date de début de contrat souhaitée
Mardi 01 septembre 2020
Descriptif de la mission
Présentation de l'Organisme
Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC) – dont les missions sont désormais définies par la Loi n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte (TECV) – est l'expert public national des risques nucléaires et radiologiques. L'Organisme concourt aux politiques publiques en matière de sûreté nucléaire et de protection de la santé et de l'environnement au regard des rayonnements ionisants. Organisme de recherche et d'expertise, il agit en concertation avec tous les acteurs concernés par ces politiques, tout en veillant à son indépendance de jugement.

Environnement
Le Bureau de modélisation des transferts dans l'environnement pour l'étude des conséquences des accidents (BMCA) est chargé de la définition et l'élaboration des modèles de dispersion atmosphérique de polluants et d'évaluation des conséquences. Dans ce cadre, il maintient une activité de recherche, en collaboration avec des experts d'organismes scientifiques ; il développe des modèles et des outils informatiques ; il réalise des expertises et des études pour le compte de l'Organisme et d’entités extérieures.

Mission
Dans le cadre de ses missions, le BMCA développe les modèles de dispersion atmosphérique utiles à l'aide à la décision lors de situations d'urgence radiologique. Ceux-ci sont régulièrement confrontés aux mesures disponibles afin de les améliorer. Un tel cadre est fourni par le radon-222, radionucléide naturel dont les descendants provoquent au sol, à l'occasion de précipitations, des augmentations du débit de dose dû au rayonnement gamma. Ceci est fréquemment mesuré par les stations d'observation du réseau de surveillance et d'alerte.
L'alternant(e) contribuera à l'amélioration de l'accord modèle-mesure. Pour ce faire, il analysera les données issues de l'application de modèles ou de relevés de mesure sur les dizaines de milliers d'évènements typiquement rencontrés sur une année. Une approche orientée sur l'amélioration des modèles physiques (processus atmosphériques, exhalation du radon, etc.) ou sur le traitement de données massives (data scientist, data analyst, etc.) sera retenue en fonction du profil sélectionné.
L'alternant(e) découvrira par ailleurs l'univers des modèles opérationnels de dispersion atmosphérique et leur mise en œuvre dans le Centre Technique de Crise. Il participera à la vie du bureau sous différents aspects et sera amené à présenter régulièrement l'avancement de ses travaux.

***ATTENTION, POUR CETTE OFFRE, VOUS DEVEZ IMPÉRATIVEMENT POSTULER SUR LE LIEN QUI VOUS SERA ENVOYÉ***
Formation(s) associée(s)
Compétences requises
Master2 en physique de l'atmosphère avec de bonnes connaissances en modélisation/informatique,ou en mathématiques/informatique des sciences de la donnée, avec une attirance pour l'application à la caractérisation de l'environnement.
Facilité d'utilisation de python et C++ requise.
Nécessité d'un véhicule
Non