Sélectionnez une formation ou un Domaine de Compétences et/ou un département





[OFFRE 2018] ALTERNANT FORMULATION ET CARACTÉRISATION BÉTON (H/F)

Certaines informations relatives à cette offre de contrat sont réservées aux candidats admissibles à au moins une des formations qui lui sont associées. Si vous possédez déjà un compte candidat AFi24, identifiez-vous maintenant, sinon, créez votre compte Candidat.
Secteur géographique
Nouvelle Aquitaine 
Descriptif de la mission
Le béton drainant est un produit en plein développement aussi bien sur la région Ouest Pays de Loire qu’au niveau national.
Toutefois, afin de s’adapter aux contraintes de nos clients et des marchés, nous avons besoin de caractériser et améliorer notre produit. La difficulté première réside dans le fait que les essais normatifs existants ne sont pas adaptés à la caractérisation des bétons drainants, d’où le sujet proposé dans le cadre de la
formation Master de chimie et Sciences des matériaux à l’Université d’Evry -Vald'Essonne sous la forme d’un contrat d’apprentissage .

Le sujet va s’articuler autour de plusieurs objectifs décrits ci-après.

 Objectif n°1 : Recherches bibliographiques
Il s’agit ici de réaliser un état de l’existant tant au niveau des produits bétons (domaine élargi à la profession BPE) que les différentes applications possibles (décoratif, voiries circulées….). La recherche bibligraphique prendra en compte également les besoins du marché et de nos clients afins de cibler au plus juste la composition de notre (nos) produit(s) et ses caractéristiques.

 Objectif n°2 : Formulation du béton
A partir de l’état des lieux établi précédemment, différentes formulations seront testées selon 3 grands axes :
♦ La coupure granulométrique du gravillon (appelé aussi Dmax) ainsi que sa forme (concassé ou roulé) : impact sur les caractéristiques du béton frais et durcis, drainabilité, résistances…..
♦ L’ajout de sable dans la formulation : quels dosages ? impact sur les caractéristiques du béton frais et durcis, drainabilité…
♦ Différentes adjuvantations définies avec le Service Technique
régional mais également fonction de ce qui aura pu être identifié dans la bibliographie. Les adjuvants devront permettre d’obtenir un béton dont la consistance est adaptée aux besoins du clients (typologies d’adjuvants, dosages, sensibilité…. ?).
En fonction des matériaux choisis, la sensibilité à l’eau du béton sera testée (impacts sur les caractéristiques bétons frais et durcis mais également projection sur des désordres possibles sur la mise en œuvre pouvant entraîner des pathologies).

 Objectif n°3 : Caractérisation du produit à l’état frais et à l’état durci
2 grands axes :
♦ Béton frais :
o élaboration d’un essai simple, répétable et fiable pour caractériser la consistance du béton (l’essai de mesure de la consistance normatif
au cône d’Abrams n’étant pas adapté),.
o validation de la confection des éprouvettees par barre de damage :
répétabilité, dispersion des résultats en fonction de la forme de
l’éprouvette (cylindre ou cube), robustesse de la méthode (est-ce
qu’on arrive à se caler rapidement pour viser la bonne Masse
volumique ?) comparaison avec une confection par vibration (table
vibrante)
♦ Béton durci :
o Evaluation de la dispersion des résultats sur résistance en compression ou en fendage
o faisabilité de l’essai de fendage (contact plateau presse / baguette
bois / béton drainant) : mise en évidence d’un biais (ratio Fc/Ft
anormal) ? références biblio ?
o Porosité : variation, dispersion

 Objectif n°4 : Passage à la phase industrielle
En fonction des différentes pistes trouvées au laboratoire, certaines
compositions (nombre à définir) pourront être testées en interne en phase industrielle afin de valider les composants retenus mais également les méthodes de caractérisation.
Formation(s) associée(s)
Nécessité d'un véhicule
Non