Sélectionnez une formation ou un Domaine de Compétences et/ou un département





INGÉNIEUR R&D - MINES & BACKFILLQ (H/F)

Certaines informations relatives à cette offre de contrat sont réservées aux candidats admissibles à au moins une des formations qui lui sont associées. Si vous possédez déjà un compte candidat AFi24, identifiez-vous maintenant, sinon, créez votre compte Candidat.
Secteur géographique
Auvergne-Rhône-Alpes 
Durée du contrat
12 mois
Date de début de contrat souhaitée
Mercredi 04 septembre 2019
Descriptif de la mission
Notre structure est un partenaire de l’industrie minière depuis des années. Dans ce cadre, nous fournissons des liants et des services à de nombreuses mines à travers le monde. Le remblaiement minier souterrain cimenté (backfill) est l’une de nos principales activités dans ce domaine.
Ce remblaiement s’opère en recyclant un maximum de sous-produits miniers fins (tailings). Ces matériaux, directement issue des usines d’extraction des métaux (notamment or, plomb, zinc, et cuivre) ou gemmes (diamant), contiennent de nombreux minéraux dont certains pénalisent l’hydratation du ciment. Par ailleurs, l’hydratation du ciment génère des ions qui peuvent déstabiliser certains de ces minéraux.
Le premier objectif de cette étude est de mieux cerner les interactions qui existent entre les tailings et le ciment.
Le second objectif est de trouver des solutions (nouveaux liants, additions...) pour inhiber les interactions négatives à l’origine de pertes de performances mécaniques des backfill cimentés.

Ce travail s’inscrit dans un programme qui a débuté en 2017.
La première mission sera de poursuivre les essais engagés. Ces essais consistent à suivre, dans le temps, l’hydratation de différents ciments en contact avec des tailings. Ce suivi est réalisé par des mesures de conductimétries, de potentiométrie, de consommation d’oxygène ainsi que par des analyses DRX, DSC, ATG, MEB et ICP.
La seconde mission sera d'améliorer les essais de suivi d’hydratation du ciment ne présence de tailings pour mesurer plus de paramètres et réaliser plus de mesures.
La troisième mission sera de tester des « solutions » pour annuler ou limiter les impacts négatifs des tailings sur l’hydratation des ciments.
Toutes ces missions s’accompagneront de recherches bibliographiques poussées. L’essentiel des articles est en anglais.
Formation(s) associée(s)
Compétences requises
- Bonnes connaissances des essais et méthodes d’analyse listées dans la partie « descriptif ».
- Connaissance des règles de sécurité en laboratoire.
- Aisance dans les essais de laboratoire
- Aisance dans la recherche bibliographique.
- Bon niveau d'anglais.

Nécessité d'un véhicule
Non