Sélectionnez une formation ou un Domaine de Compétences et/ou un département





APPRENTI GÉNIE DES PROCÉDÉS / CHIMIE DES MATÉRIAUX (H/F)

Certaines informations relatives à cette offre de contrat sont réservées aux candidats admissibles à au moins une des formations qui lui sont associées. Si vous possédez déjà un compte candidat AFi24, identifiez-vous maintenant, sinon, créez votre compte Candidat.
Secteur géographique
Île-de-France 
Durée du contrat
12 mois
Date de début de contrat souhaitée
Dimanche 01 septembre 2019
Descriptif de la mission
Les sols liquéfiables sont des sols qui sous l’action sismique perdent leur portance entrainant l'enfoncement et l'effondrement des constructions.
Différentes techniques existent pour limiter/ éviter la liquéfaction. Depuis un certain temps certains chercheurs à travers le monde ont commencé à s’intéresser à des techniques de mitigation basées sur des injections ou des ajouts dans le sol. L’approche menée dans cette étude sera basée sur le renforcement interne par bio-précipitation de carbonates de calcium par des micro-organismes.
La bioprécipitation est un phénomène naturel pouvant faire intervenir des microorganismes procaryotes, suivant la réaction suivante :
Ca2+ + 2 HCO3- → CaCO3 + CO2 + H2O
La bioprécipitation permettra de lier les grains des sols liquéfiables entre eux. Après avoir bien identifié les conditions environnementales (pression en gaz : CO2, O2,… ; température ; matière organique) dans lesquelles la bioprécipitation devra avoir lieu, la voie métabolique permettant de réaliser la bioprécipitation sera déterminée.
Suite à cette première investigation, deux approches seront menées en parallèle : (i) l’utilisation des capacités de bioprécipitation de la flore indigène en apportant un milieu de culture approprié et (ii) l’utilisation de souches pures capables de bioprécipiter des carbonates de calcium.
Formation(s) associée(s)
Compétences requises
Disciplines : 1-génie des procédés 2- chimie matériaux
Nécessité d'un véhicule
Non