Sélectionnez une formation ou un Domaine de Compétences et/ou un département





APPRENTISSAGE SUPPRESSION DE L’EFFET MATRICE D’UN ÉCHANTILLON POUR ANALYSES ENVIRONNEMENTALES (H/F) - REF : 2018-6884-1030

Certaines informations relatives à cette offre de contrat sont réservées aux candidats admissibles à au moins une des formations qui lui sont associées. Si vous possédez déjà un compte candidat AFi24, identifiez-vous maintenant, sinon, créez votre compte Candidat.
Secteur géographique
Centre-Val de Loire 
Durée du contrat
1 an
Descriptif de la mission
***ATTENTION, POUR CETTE OFFRE, VOUS DEVEZ IMPÉRATIVEMENT POSTULER EN PARALLÈLE SUR LE LIEN COMMUNIQUE***

Entité de rattachement

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, notre organisme intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- notre organisme participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.

Référence : 2018-6884-1030

Description de l'offre
Dans le cadre du contrôle ou de l'expertise, notre site de Le Ripault dispose de différentes techniques (HPLC, IRTF, RMN, GC-MS etc…) pour pouvoir établir une réponse analytique sur les produits étudiés. Le Laboratoire d’accueil travaille notamment sur le développement de nouvelles méthodes par HPLC-UV ou LC-MS pour détecter et quantifier des traces d’explosifs dans des échantillons environnementaux (eau, terres, végétaux,…). Le stagiaire aura pour tâche le développement de la méthode de préparation d’échantillon d’eau par SPE (solide phase Echange) pour l’analyse de composés énergétiques. L’objectif est de définir les meilleurs conditions de préparation pour supprimer l’effet matrice d’un échantillon d’eau et si possible d’abaisser la limite de détection des composés énergétiques. Le stagiaire développera la méthode manuelle d’utilisation des SPE mais aussi le protocole d’utilisation d’une automate SPE. L’analyse des échantillons ainsi préparés se fera UPLC-MS avec la méthode développée au laboratoire. L’introduction dans l’échantillon d’un produit connu permettra d’avoir un étalon interne dont le suivi servira à valider l’ensemble du protocole de la préparation au rendu de résultat. Le travail s’appuiera sur les données de la littérature mais aussi sur l’expérience du laboratoire pour définir cette nouvelle méthode de préparation de l’échantillon afin d’établir un protocole complet.

Profil du candidat
MASTER/INGENIEUR
HPLC, spectrométrie de masse, etc.
BAC + 5
Formation(s) associée(s)
Nécessité d'un véhicule
Non