Sélectionnez une formation ou un Domaine de Compétences et/ou un département





ALTERNANT TECHNICIEN D’ÉTUDES EN ÉLECTROMAGNÉTISME H/F - RÉFÉRENCE 2018-5948-927

Certaines informations relatives à cette offre de contrat sont réservées aux candidats admissibles à au moins une des formations qui lui sont associées. Si vous possédez déjà un compte candidat AFi24, identifiez-vous maintenant, sinon, créez votre compte Candidat.
Secteur géographique
Occitanie 
Durée du contrat
24 mois
Date de début de contrat souhaitée
Mardi 03 avril 2018
Descriptif de la mission
***ATTENTION, POUR CETTE OFFRE, VOUS DEVEZ IMPÉRATIVEMENT POSTULER EN PARALLÈLE SUR LE LIEN COMMUNIQUE***

Nous sommes un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, nous intervenons dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- nous participons à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.


Description de l'offre
Contexte (Présentation de l’activité du service demandeur et de l'entreprise) :
Nous souhaitons recruter en alternance un jeune étudiant technicien dans le domaine de l’électronique, l’électromagnétisme et les hyperfréquences. Intégré au sein de cette entité en charge d’expérimentations et de simulations numériques de haut niveau technique réalisées majoritairement au profit du ministère de la Défense, le candidat :
- participera aux études de vulnérabilité des systèmes à des agressions électromagnétiques par la mise en œuvre d’outils numériques et expérimentaux d’exception, - contribuera à des analyses de propositions de conceptions de solutions de durcissement électromagnétique de systèmes d’armes, à la vérification de tenue d’exigence de durcissement suite à des développements de systèmes protégés ou à des actions de maintien en condition opérationnelle de système durci,
- contribuera à assurer le niveau d’expertise expérimental et théorique en améliorant ou développant des méthodes et techniques de simulation, en liaison avec les universités et/ou les pôles de compétitivité,
- contribuera à la diffusion des compétences scientifiques et à leur valorisation. Objectif de la formation : Le but de cette formation est de valoriser des compétences universitaires acquises en électronique/ électromagnétisme par le candidat au profit d’expertises à mener sur des systèmes d’armes ou des matériels électroniques. La montée en connaissances pratiques du candidat lui donnera un atout professionnel valorisable.
Description du sujet d’apprentissage et des responsabilités de l'apprenti(e) : Le sujet d’apprentissage se situera pleinement dans les problématiques du domaine électromagnétique de la Défense et des études de durcissement et de vulnérabilité de systèmes électroniques pour répondre à des besoins de la Direction Générale de l’Armement.

Déroulement des travaux : Les travaux expérimentaux seront menés en collaboration étroite avec le Laboratoire des Simulateurs Electromagnétiques (LSE) et les expertises seront encadrées par des ingénieurs du laboratoire IEM. Ces activités pourront se dérouler sur le site du Gramat ou sur des sites militaires français.

Activités secondaires : Possibilité de publication dans des revues scientifiques ou dans des colloques du domaine électromagnétique d’article mettant en valeur les acquis techniques des travaux exportables.
Formation(s) associée(s)
Compétences requises
Profil du candidat :

Etudiant technicien alternance Famille professionnelle : Electronique – Mesures physiques Métier : Electronique – Electromagnétisme - Hyperfréquences Domaine de spécialité requis : Electronique – Electromagnétisme - Hyperfréquences
Formation « ciblée » : Technicien en alternance Moyens expérimentaux : capables de générer des environnements électromagnétiques sévères en rayonnement et des contraintes élevées en conduction. Moyens informatiques mis en œuvre : codes de calcul numérique, plateforme de simulation, calculateur parallèle. Durée de la formation en alternance : 1 à 2 ans suivant niveau DUT ou licence professionnelle.
Nécessité d'un véhicule
Non